16 sept. 2010

Premiers pas avec mon reflex

Je l'ai reçu ce week end, il est tout beau tout neuf et vaut les deux tiers de mes revenus mensuels...
Mais c'est un achat (très) mûrement réfléchi : je louchais dessus depuis la fin de l'année dernière, envisageant toutes les choses que j'allais pouvoir faire avec.

Voici le Canon eos 550d :

dis bonjour à la dame

J'ai déjà pratiqué la photo sur un compact Panasonic TZ5, qui m'a suivi en Australie et en Nouvelle Zélande. J'ai pris des milliers de photos avec ce petit chéri qui m'a été si précieux pour graver ce que je voyais là-bas. Une belle rayure sur l'objectif et quelques bosses plus tard (malgré de grandes précautions, la vie est dure) le malheureux a laissé sa place à un Panasonic tz6, son petit frère, avec lequel je me suis amusé à prendre des photos macro cet été. Je vous montrerai plus tard un échantillon des meilleures photos prises avec ces petits compacts petits mais très doués pour leur catégorie.

Bref, l'envie d'aller plus loin me titillait depuis un certain temps, frustrée de ne pouvoir jouer avec l'obturation et la profondeur de champs comme je le voulais.
Pour info, je me suis inscrite à une formation de photographie qui permet de créer tout au long de l'année un book en apprenant les différentes techniques : studio, extérieur, noir et blanc, portrait...
J'attend la réponse pour savoir si je suis prise, on croise les doigts.

Me voilà donc avec mon outil de semi-pro, me préparant à affronter le monde extérieur après avoir potasser le manuel et fait quelques essais à l'appart :

mon chat est un mannequin professionnel

La valeur de l'appareil et sa taille qui m'empêche de le planquer dans ma main comme je le fait avec mes compacts (je n'ai pas d'étui) me font pas mal flipper, imaginant qu'on allait m'agresser dès que je mettrais le pied dehors, me tenant prête à faire une prise de Taekwondo. La peur a disparu à mesure que j'avançais dans les rues de Paris : premièrement je ne suis pas la seule à avoir un reflex autour du cou et deuxièmement tout le monde s'en fout !

Voilà le résultat d'une longue balade au coucher du soleil, il y a beaucoup de rebuts et les photos qui restent pourraient être largement améliorées (cadrage, ISO..), mais j'ai adoré.

île St Louis

Pointe île St Louis : étudiants en arts
Pointe St Louis : je l'aime bien lui c'est dommage qu'il y ait ce type à droite
île St Louis : lierre


Quais : arbre à messages
Coucher de soleil, peut faire mieux

Coucher de soleil : noir c'est noir mais j'aime bien les reflets sur l'eau
Effets de lumière place de la Concorde
peut vraiment faire mieux, à retravailler
Opéra Garnier : pas très droit mais j'aime bien ces deux silhouettes


1 commentaires:

Elodie Pabois a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.